Annuaire associatif

Newsletter

Plan de ville

Sortir

 

Point de situation sur les radiations électorales

Cette « campagne de radiation » concerne aujourd’hui environ 2600 électeurs. Ce chiffre important s’explique par le fait que la précédente campagne de radiation date de 2014, rendant encore plus impérieux ce nettoyage de la liste électorale.

Naturellement, le Code électoral cadre cette opération car le droit de vote est un droit fondamental de chaque citoyen.

Maintenir sur la liste électorale des électeurs qui n’ont plus d’attache avec la commune fausse le taux de participation lors des scrutins en augmentant artificiellement le nombre d’électeurs inscrits de la commune.

Ainsi, le service de l’état civil a envoyé un courrier recommandé aux électeurs dont l’attache avec la commune n’est plus certaine.

Concrètement, cela concerne les personnes dont les derniers courriers de propagande et/ou la carte électorale ont été restitués par les services de la Poste avec la mention « N’habite plus à l’adresse indiquée ».

L’envoi du courrier recommandé (formalisme imposé par le Code électoral) vise simplement à vérifier si les électeurs ont encore un domicile sur la commune.

Il est important de noter que la réception de ce courrier ne signifie nullement que l’électeur est radié à ce stade de la procédure. La simple communication d’un justificatif de domicile récent, à son nom et à son adresse, suffit à maintenir l’électeur sur la liste électorale.

Ne seront radiées que les personnes dont le courrier recommandé reviendrait au service état civil avec la mention « N’habite plus à l’adresse indiquée » ou les personnes qui ne justifieraient pas de leur domicile sur la commune.

Recherche

Vos démarches

 

Inscription à la newsletter

InfosTravaux

Alerte SMS

Publications