Annuaire associatif

Newsletter

Plan de ville

Sortir

Tribune politique

Comme dans le magazine municipal, les groupes politiques disposent de cet espace d'expression. Les textes publiés sur cette page n'engagent que leurs auteurs.

Date de mise à jour : septembre 2018

  

Groupe des élu-e-s du Front de Gauche

La répartition et la justice sociale c’est pour quand ?

Bravo, la France est devenue la championne du monde des dividendes reversés aux actionnaires !
Au premier semestre 2018, une hausse de 23% a été enregistrée (moyenne mondiale : 12.5 %), soit plus de 44 milliards d’euros reversés aux actionnaires. Elle remporte donc la palme de la non-répartition et de l’injustice sociale.
Inutile de nous répéter que les classes populaires doivent se serrer la ceinture et que l’avenir de la nation dépend de l’implication de tous comme le répète le Président Macron !
Mais pas de l’implication du CAC 40 et des grands groupes qui se gavent de dividendes et se permettent au premier semestre 2018 la suppression de 15000 postes. La France marche bien sur les mains !
Au 1er semestre 2018, Peugeot, c’est 3400 postes supprimés pour 1,5 milliards de profits, Michelin, c’est 1500 postes supprimés pour 1 milliard de profits, Engie, Airbus, BNP - Paribas… la liste est longue.

Donc de l’argent il y en a, mais pas pour les classes populaires et les quartiers prioritaires !
Inadmissible !

En revanche, pour les classes populaires, c’est la hausse du prix du gaz, de l’essence, du tabac, des loyers, des timbres, la baisse de l’APL, la réforme du code du travail, revers de main du gouvernement sur le plan banlieue, casse du service public ferroviaire, coût de la vie étudiante en hausse de 1.31% (transports et logements).
Mais pour être sûr de bien détruire nos acquis sociaux durement gagnés lors des décennies précédentes, l’arrivée de la nouvelle loi PACTE (Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises) qui en plus de son injustice en direction des salariés, favorisera les licenciements et la mobilité des travailleurs, de fait organisant la précarité (travail le dimanche, contrats en fonction des besoins, période d’essai réduite…). Ne soyons pas dupes : cette loi, comme celle du CICE (Contrat Impôt Compétitivité Entreprise) portée par l’ancien gouvernement socialiste profitait bien aux grands groupes et non aux TPE et PME !

C’est donc ça la Start-up Nation !

Des alternatives à l’austérité existent comme au Portugal, où le gouvernement de gauche radicale enregistre une hausse de son PIB, une baisse du chômage, une augmentation des salaires minimum, des retraites et tout cela à l’inverse des directives européennes portées par la France et l’Allemagne.
Une autre politique est possible et dorénavant bien visible chez nos voisins !
Nous serons de tous les combats à vos côtés pour lutter contre ces reformes scandaleuses et démontrer qu’une alternative à l’austérité est possible !

 

 

groupe des élu-e-s PS-PRG

Pression sur les collectivités = danger sur les services publics !

La rentrée qui s’annonce sera synonyme de grands bouleversements pour tous les petits Villeneuvois, leurs parents et les services municipaux puisqu’ils reviendront à la formule de 4 jours. La Municipalité en faisant le choix de conserver les animateurs pour accompagner nos enfants fait le pari de l’éducation alors qu’elle verra ses subventions revues à la baisse suite à l’abandon de la semaine de 4,5 jours.

Ce gouvernement continue donc de mettre la pression sur les finances locales. Si nous pensons que l’on peut et doit tout faire pour améliorer sans cesse la gestion des collectivités territoriales, nous estimons que l’Etat doit avoir un rôle d’accompagnement, de conseil et non devenir un père fouettard autoritaire. L’Etat est endetté depuis des décennies, il est donc mal avisé de donner des leçons.  La loi restreint les marges de manœuvre des collectivités. La Ville aura donc des difficultés à emprunter pour investir avec ces contraintes et les Villeneuvois en seront les premières victimes.

Au-delà d’une ingérence intolérable dans la conduite des politiques publiques locales, il faut souligner que ces investissements sont souvent effectués pour pallier l’absence des services de l’Etat sur notre territoire ! Ainsi, si les collectivités n’ont plus les moyens de faire vivre les services publics, que deviendront les usagers ?

 

 

Groupe France Insoumise

Recherche université et soin désespérément.

Alors que la Ministre de l’Enseignement supérieur affirmait en mai dernier aux lycéens de notre ville que la plateforme d’orientation post bac « Parcoursup » ne laisserait « personne sur le carreau », nous constatons hélas qu’il n’en est rien. Sur les 812 050 inscrits sur la plateforme, 66 400 étaient encore sans affectation au 10 août.

Pour des milliers de jeunes bacheliers, l’été a ainsi été synonyme d’angoisse et de découragement. Il ne s’agirait que d’un simple « malentendu » selon la Ministre qui met en cause de nombreux soi-disant « candidats inactifs » ! Au lieu d’avouer que la machine est grippée et que les aspirations des jeunes ne sont pas respectées voilà la bonne vieille stratégie de culpabilisation. Un bel exemple de lâcheté et de mauvaise foi dont la macronie a le secret.

Cet été, face à la canicule la Ministre de la Santé y a également été de son couplet. « Peu d’hôpitaux sous tension » selon cette dernière ! Mais les hôpitaux travaillent déjà à flux tendu ! Réveillez-vous Madame la Ministre, les économies sur le dos de notre système de santé doivent cesser.

Les élu-e-s du groupe FI, citoyennes et citoyens

 

                                                                                                                           

groupe "agir pour villeneuve" (Divers droite-DLF)

C’EST BALLOT   !

Le 13 Juillet, irruption de racailles au fort des pompiers : la fête se termine en bagarre aux gaz lacrymogènes, 2 pompiers blessés, les Villeneuvois confinés dans le fort, et des voitures incendiées à l'extérieur … pas de chance !  

Le 15 Juillet enfin une bonne initiative de la mairie : la retransmission de la finale de la coupe du monde de football  sur écran géant à la piscine municipale mais retransmission annulée 20 minutes avant le début du match : l’écran est en panne… pas de chance !

1er Août : les jeux d’enfants dans le square de la mairie : des parents signalent à la mairie que la balançoire est cassée et le filet de protection hors d’usage …. Et la mairie renvoie vers le constructeur des jeux mais elle est pourtant responsable de la maintenance… mais ne sait pas qu’elle l’est ?  Pas de chance !

Le 5 Août, en pleine canicule : le petit bassin de la piscine ferme jusqu’en Octobre : la pompe est hors d’usage, les enfants seront privés de baignade dans notre belle piscine (il ne nous reste que ça) ... et le grand bassin ferme pendant l’heure du déjeuner.  Pas de chance ! 

En pleine canicule : les médiathèques ferment aux heures les plus chaudes :  les salles informatiques ne sont pas climatisées …. Pas de chance !

La mairie publie des conseils pour nous protéger de la canicule, mais ne propose aucune salle municipale, ou de gymnase où se rafraîchir. La canicule n’est pas mieux gérée que les inondations …. Pas de chance !

Et toujours pas de local pour les bénévoles de l’ECOLE DU CHAT qui s'occupent des animaux errants ou abandonnés, nombreux en cette période estivale. Leur local est sans électricité depuis Décembre dernier. Décidemment, même les animaux ne sont pas mieux considérés que les humains …. Pas de chance !

Mais le cimetière a été ENFIN nettoyé courant août…  ce n'est pas un coup de chance mais la conséquence d'une mobilisation importante sans précédent des Villeneuvois dénonçant l'état d'abandon du cimetière communal !

A Villeneuve, nous n'avons vraiment pas de chance d'être aussi peu considérés et aussi mal gérés l 

C'est sans doute "La renaissance de Villeneuve…" annoncée à grand fracas par la maire !

 

 

Groupe Villeneuve-Saint-Georges sécurité (soutenu par le FN)

 Texte non fourni.

 

Les écologistes (soutenu par EELV)

Transformateur électrique et ses dangers

M. KNOPFER vient de signer un permis, pour construire 34 logements et 3 commerces la place du Lavoir. L’un de ces derniers, situé le long de la rue de l’Eglise, abritera un transformateur électrique. D’où un risque, du fait de la présence d’un rayonnement. Les 2 champs provoquent des ondes qui entraînent la destruction des molécules vivantes.

 Au-delà d’un seuil, on qualifie le rayonnement de ionisant. Il est essentiel que la municipalité dresse une carte de ce champ (le risque d’exposome). Certains citent l’apparition de pathologies.

 Les emplacements d’un projet d’enfouissement et d’implantation d’un poste de transformation peuvent être anticipés. Il faut créer une zone d’exclusion d’émission.

Birol BIYIK

 

 

Villeneuve tous unis c'est le moment (divers pluriels)

Texte non fourni.

 

Les républicains

Texte non fourni.

 

La république en marche

POUR UNE SOCIETE NOUVELLE

Les tenants de l’ancien monde : pseudo-gaullistes, oublieux de leur origine, insoumis, adeptes d’une dictature jacobine, ont échoué à déstabiliser le chef de l’Etat.
Les réformes continueront pour créer un nouveau modèle social qui ne sera plus conditionné par la naissance, la chance, ou les réseaux.
Il faut permettre à tous les élèves du primaire de lire, écrire, compter et de respecter les autres.
Il faut permettre aux étudiants de réussir les études de leur choix.
Il faut garantir à chacun la possibilité de se former tout au long de sa vie.
Il faut élargir la protection contre le chômage, garantir l’accès aux soins.
Rien n’arrêtera la transformation de notre pays.

Michel FAÏSSE

 

 

 

 

                                                                                                     

Recherche

Vos démarches


Compte citoyen

Actes
d’état civil

Location de salles


Villeneuve en photo